17, 18 e 19 de abril de 2023
Rio de Janeiro
Em preparação
Director Científico: Professor Gustavo CERQUEIRA
Conclusão sobre o tema: « A contratualização do direito: com base nos nossos pré-conceitos »

17, 18 et 19 avril 2023
Rio de Janeiro
En préparation
Direction scientifique : Professeur Gustavo CERQUEIRA
Conclusion sur le thème : « La contractualisation du droit : construire sur nos a priori »

Introductory Course on Law and Globalization

Visiting professor – Winter 2022/2023

Herzliya – Tel Aviv – Israel

The A Priori Method in the Social Sciences: A Multidisciplinary Approach (ed.)

Springer International, in progress

Book Description:

What came before our disciplines? What are our a priori? These questions, which come to us from the philosophy of science, have been the subject of much theorising.

This book brings together contributions from authors from France, Brazil, Canada, the United States and Israel. It has the entirely original ambition to place social sciences (Law, Philisophy, Economics, Management, Sociology, Anthropology) at the heart of these fundamental questions in an effort to establish a dialogue, both within and beyond the academic community, between our various branches of knowledge about the different postulates, presuppositions, prejudices, paradigms, beliefs, commonplaces, biases or emotions that forge our theoretical and practical constructs. This will allow us to shed light on and discuss their meaning.

M2 International Trade

Lecture on: International Contract Law

2022/2023

Syllabus and readings available on https://lms.univ-cotedazur.fr

Ph. Pédrot, A. Papaux (dir.), Penser, calculer, délibérer, Mare & Martin, à paraître

Préface

Lire la suite »

Promotion 2022/2023 de nos jeunes talents du tout nouveau Master 2 de Droit des différends d’entreprise et du travail@m2ddet

Université Côte d’Azur – Faculté de droit et science politique – EUR LexSociété

(*) Sur le fil… de la recherche antécédente – Billet de vulgarisation sur le projet de recherche ANTECEDENT – IDEX UCAjedi 2022-…. « Pour une approche antécédente du droit » (http://www.universitates.eu/jsberge/?p=26695)

Au fil des lectures – D. Mantovani, Les juristes écrivains de la Rome antique, éd. Collège de France – Les Belles Lettres, 2018.

Dans l’épilogue de l’ouvrage (p. 237 et s.), on peut lire :

« La pensée juridique transforme les éléments culturels dont elle se nourrit (…). Etudier les juristes romains en tant qu’écrivains ne signifie pas perdre de vue le contenu technique de leurs pages, ni leur spécificité, mais s’approcher de ce contenu avec la conscience qu’il est transmis par l’écriture ».

Question : comment conduire cette opération de projection du discours juridique technique dans le champ littéraire ?

Réponse : par – notamment – une démarche antécédente qui permet de revisiter l’ensemble des précompréhensions culturelles du droit !

A suivre…

Séminaire d’excellence – Faculté de droit et de science politique – Académie de droit – 1ère année

Thème : « Le juriste dans la mondialisation »

Novembre 2022

Mobilités et droit (coll.)

Actes du colloque des doctorants et jeunes docteurs, 4e éd., Faculté de droit de Nantes

À paraître aux Éditions Fondation Varenne

Propos conclusifs : des phénomènes de mobilités, de leurs précompréhensions, des retours aux droits

Lire la suite »

Philippe Rygiel, L’ordre des circulations ? L’Institut de Droit International et la régulation des migrations (1870-1920), Ed. de la Sorbonne – Histoire contemporaine, 2021, 349 p.

Compte rendu de lecture

Journal du droit international, 2022.4

Lire la suite »

(*) Sur le fil… de la recherche antécédente – Billet de vulgarisation sur le projet de recherche ANTECEDENT – IDEX UCAjedi 2022-…. « Pour une approche antécédente du droit » (http://www.universitates.eu/jsberge/?p=26695)

Au fil des lectures – D. Pestre (dir.), Histoire des sciences et des savoirs, T.2 Modernité et globalisation, éd. Seuil, 2015.

A l’entrée « Mundus œconomicus » (19e siècle) de J.-B. Fressoz (p. 386), on peut lire :

« Dans le mundus œconomicus (…), la loi fabrique le bon cadre des conflits (en les individualisant et en fixant leurs modalités judiciaires) et la science établit l’ordre cognitif dans lequel ils prennent place. Par exemple (…), parce que la chaudière qui explose est normalisée et perfectionnée par une administration savante, il doit forcément exister un responsable contre qui se retourner pour obtenir une indemnité ».

Question : comment le droit et les juristes peuvent-ils repenser « ce gouvernement des hommes par l’administration des choses » (ibid.) ?

Réponse : par – notamment – une démarche antécédente qui permet de revisiter l’ensemble des précompréhensions du droit que les juristes ont trop souvent abandonné aux (autres) savoirs !

A suivre…

INSÉCURITÉ JURIDIQUE : L’ÉMERGENCE D’UNE NOTION

G. Cerqueira, H. Fulchiron, N. Nord (dir.), Edtions SLC, à paraître

Contribution sur le thème : « Les réalités hors contrôle : les nier c’est créer de l’insécurité juridique, les appréhender c’est essayer de penser le droit dans un environnement d’insécurité juridique »

Lire la suite »

Recueil Dalloz – Chronique – 2022, n° 37

Que faire de nos a priori en droit ? Jalons pour une recherche antécédente

« What came before our disciplines? What are our a priori? These questions, which come to us from the philosophy of science, have been the subject of much theorisation. The “Antecedent” project has the entirely original ambition to place law at the heart of these fundamental questions in an effort to establish, both within and beyond the academic community, a dialogue between our various branches of knowledge about the different prejudices, presuppositions, paradigms, beliefs (etc.) that forge our theoretical and practical constructs and allow us to shed light on and discuss their meaning »*

The advanced research project entitled “ANTECEDENT” sets out to explore an innovative theme in law, building on major international and multidisciplinary collaboration efforts.

First Publications:

Events:

  • November 2021 – Workshop in Nice : UCA – CNRS GREDEG – séminaire interne de l’Ecole de droit économique – « Considérations d’ordre méthodologique sur le passage d’un thème de recherche (IFITIS) à un autre (ANTECEDENT) »
  • November 2021 – Conference in Nice (video) – UCA – FORUM NUMERICA – presentation on « The role of a priori in various disciplines : proposal for a dialogue between law and computer science » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27022
  • December 2021 – Paris (ENS – U. Paris 1 – U. Paris 2 – U. Paris 10) – Closed meetings with researchers in law, sociology, philosophy and political sciences – France – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27016
  • January 2022 – Workshop in Paris-Nanterre – CTAD – séminaire interne – « Approches antécédentes et théories du droit » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27159 – Vidéo : https://www.canal-u.tv/chaines/ctad/seminaire-du-ctad-approches-antecedentes-et-theories-du-droit-avec-jean-sylvestre
  • January 2022 – Workshop in Sophia Antipolis – CNRS GREDEG – cycle pluriannuel « Débattre de nos a priori ! » – séance sur « L’innovation » – https://gredeg.univ-cotedazur.fr/manifestations-scientifiques/seminaire-pluriannuel-1
  • January-March 2022 – Closed meetings with researchers in natural and social sciences (Herzliya – Lausanne – Montréal – São Paulo)
  • January-March 2022 – Closed meetings with researchers in natural and social sciences in Nice (UCA-CNRS – UCAjedi Academies – INRIA – MSHS – EUR LexSociété) and other cities (Paris, Lyon, Aix-en-Provence…)
  • March 2022 – Workshop in Aix-en-Provence – Laboratoire de théorie du droit – Séminaire interne – « La fonction « META » en droit et l’hypothèse d’une démarche antécédente » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27322
  • April 2022 – Webinare – Quarts d’Heure Connectés de la MSHS Sud-Est – « Débattre de nos a priori : quelle méthode pour quel dialogue entre les disciplines ? » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27347
  • April 2022 – Application for the ERC AdG programme – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27393 [not selected]
  • May 2022 – Online meeting – Acfas – 89e congrès (Québec) – Contraintes et droits – Intervention sur le thème : « Prolégomènes pour une recherche antécédente sur les contraintes en droits » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27366
  • May 2022 – Online meeting – UCA – IDEX – EUR LEXSociété – RDDPHI (droit – philosophie) – GREDEG – CERDP – Journée d’étude pluridisciplinaire – « Jeune recherche » sur : « Questionner nos objets par nos a priori » – Co-organisation H. Kassoul et J.-S. Bergé (podcast) – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27376 – Video: http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27551
  • June 2022 – International senior research workshop (Nice) – UCA – IDEX – GREDEG – ”Questioning our a priori today : a multidisciplinary approach” – co-organization A.-L. Thessard and J.-S. Bergé – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27440
  • June 2022 – Université d’été de l’EUR FRAPP (Grand Paris) – Atelier sur « La langue du droit et ses imaginaires : regards sur nos a priori » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27532
  • September 2022 – Communication (SFPJ) : « En quoi pourrait consister une théorie antécédente du droit ? » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27667
  • December 2022 – Table-ronde pluridisciplinaire (CNRS GREDEG) – Intelligence artificielle et a priori
  • January 2023 – Reichman University (Tel Aviv) – Presentation on « Towards a New Antecedent Legal Method »
  • April 2023 – SLC – PGE RJ – Unirio (Rio de Janeiro) – Presentation on « La contractualisation du droit : construire sur nos a priori » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=28007
  • June 2023 – Communication (en cours de soumission) – MSHS, U. Laval, Idetcom, Gredeg : « En chemin vers l’acceptabilité sociale : la démarche antécédente dans le contexte des conventions citoyennes sur le climat »

Mailing list ANTECEDENT: If you are interested in the ANTECEDENT project, you can sign up for the emailing list: mailto:sympa@listes.univ-cotedazur.fr?subject=sub%20antecedent

*This Program has been supported by the French government, through the UCAJEDI Investments in the Future project managed by the National Research Agency (ANR) with the reference number ANR-15-IDEX-01

IDEX UCAjedi – Chaire ANTECEDENT

Projet d’ouvrage : Théorie antécédente du droit – Dalloz, Méthodes du droit, en préparation pour 2025

Nantes Université – Faculté de droit et des sciences politiques

Mobilités et droit

Colloque des doctorants et jeunes docteurs – édition 2022

6 octobre 2022

Rapport de synthèse

Programme – Inscription

La collection « Séquences » est à l’honneur en cette rentrée avec :

– la sortie le 1er septembre de 2 nouveaux titres et une 3e édition :

– 3 titres déjà en circulation :

Bonne rentrée à tous !

Master 2 Droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies

2022/2023

Cours de Droit international privé de la propriété intellectuelle

Syllabus et lectures disponibles sur https://lms.univ-cotedazur

Master 2 – Droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies

2022/2023

Séminaires : « Datasphère, propriété intellectuelle et nouvelles technologies« 

Syllabus et lectures disponibles sur https://lms.univ-cotedazur.fr

Master 2 Droit des différends d’entreprise et du travail

2022/2023

Lecture on « Strategies for International and European Disputes”

Syllabus et lectures disponibles sur https://lms.univ-cotedazur.fr

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Unknown-300x76.png

Cours de Droit global

Master 1 de Droit des affaires

2022/2023

Syllabus et lectures disponibles sur https://lms.univ-cotedazur.fr

Partout, c’est la même analyse qui remonte.

Face aux difficultés structurelles auxquelles nos universités sont confrontées depuis des décennies, on assiste à une montée des petits jeux politiques, une perte du sens universitaire de notre engagement, le positionnement dans les diverses gouvernances de collègues ne disposant pas – ou pas encore – d’une visibilité locale, nationale ou internationale dans le cœur de notre métier qui est la recherche.

On assiste à une standardisation des enseignements du L au M, les rares cours connectés à des thématiques de recherche innovante étant évincés au profit de cours standards.

Si on laisse filer les choses, nous aurons demain des porteurs de référentiels disposés à imposer à leurs collègues de suivre tel ou tel programme.

Et pourtant, l’Université reste une chance formidable.

L’Université à la Française, c’est le miracle de toutes ces initiatives pédagogiques et de recherche originales, en rupture, qui permettent à des électrons encore libres de nourrir une réflexion collective.

Tout le contraire d’une université d’apparatchiks !

Jean-Sylvestre Bergé

(*) L’auteur de ce billet s’exprime à titre purement personnel, indépendamment des responsabilités et fonctions qu’il occupe actuellement ou qu’il a occupées par le passé dans diverses institutions universitaires.

Direito & Internet, Volume V – Quartier Latin – to be published

Collective work edited by N. de Lucca, C. Rosa Pereira de Lima, A. Simão Filho, R. Mota Maciel

Contribution on « Internet of Things: from techno-legal fascination to complex system »

Lire la suite »

Société française pour la philosophie et la théorie
juridiques et politiques

Deuxièmes rencontres – Toulouse, 2022 : Frontières de la philosophie du
droit

Direction scientifique : Pr Mathieu Carpentier

Communication sur le thème : « En quoi pourrait consister une théorie
antécédente du droit ? »

Lire la suite »

Towards a New « Antecedent Legal Method »

Available at SSRN (June 29, 2022): https://ssrn.com/abstract=4149668

The law is a matter of choice. To choose the law is to privilege one set of rules over another and to make one decision rather than another. These choices are dominated by an a priori understanding we have of the subjects to which we apply the law. These a priori can be assumptions, presuppositions, prejudices, paradigms, beliefs, commonplaces, biases or emotions. The crucial question is how we can address this initial understanding in a way that fuels an original critical re-consideration of the law. An answer may be found in the philosophy of science. Two accepted definitions of the a priori coexist. In the first, an a priori is understood as a transcendental justification of knowledge. In its second and most usual meaning, it is a prejudice.

The perspective of a new method to be constructed seeks to demonstrate that these two perspectives lead to an epistemological impasse when applied to the law. There is considerable debate as to whether the law is a science, whether there is a specifically legal knowledge, and whether it is possible to use experiments in this field. These endless controversies are sterile. We need a wide-ranging and inclusive research of a priori, here renamed as « antecedents » to provide a true epistemological opportunity for the field of law.