Revista Ultracontinental de Literatura Juridica

Directed by Prof. Waldir de Pinho Veloso

Article on « Legal Models of Flow and Control in Question »[1]

Volume 2, número 3, pp. 153-185.

Lire la suite »

Libre tribune : PEDR ou la grande frustation !

publié le 25 novembre, 2021


Dans le jargon universitaire, la PEDR veut dire « Prime d’encadrement doctoral et de recherche ».

Elle correspond, selon les universités et les grades, à un 13e, voire 14e mois de rémunération. Ce n’est donc pas rien.

En 2027, c’est-à-dire après la fin du prochain mandat présidentiel (il peut se passer bien des choses d’ici là), elle devrait être généralisée.

En attendant, cela fait des décennies qu’elle est attribuée selon un processus ultra-sélectif.

Sans évoquer un quelconque cas personnel, je suis, cette année encore, frappé par la capacité qui est la nôtre à produire et à devoir accepter à grande échelle un tel niveau de frustration.

Nous gérons une véritable pénurie de PEDR de sorte que d’excellents dossiers sont disqualifiés, tant par l’instance nationale (CNU – voir, en ce sens, l’excellent dernier rapport rendu public de la section 02 (droit public) par exemple), que par les instances locales (Conseil académique).

Nous avons des chercheurs qui travaillent sans relâche, qui publient, qui assument des responsabilités collectives, qui encadrent des thèses et des HDR et qui se voient répondre : vous êtes très bons mais nous n’avons pas assez de supports et nous devons vous sacrifier !

Quelle est l’organisation qui est capable de fabriquer un tel niveau de frustration (il y a ce mécanisme mais il y en a bien d’autres de ce type) ?

Réponse : l’université, c’est-à-dire un lieu d’intelligence et d’effort !

Faudra bien qu’un jour tout cela change !

IDEX UCAjedi – Chaire Antécédent

Projet d’ouvrage : Théorie antécédente du droit – Dalloz, Méthodes du droit, en préparation pour 2025

« What came before our disciplines? What are our a priori? These questions, which come to us from the philosophy of science, have been the subject of much theorisation. The “Antecedent” project has the entirely original ambition to place law at the heart of these fundamental questions in an effort to establish, both within and beyond the academic community, a dialogue between our various branches of knowledge about the different prejudices, presuppositions, paradigms, beliefs (etc.) that forge our theoretical and practical constructs and allow us to shed light on and discuss their meaning »*

General presentation of the original project (June 2021 – 5 pages): 

Team: 

First Events of the ANTECEDENT Research Programme:

  • November 2021 – Workshop in Nice : UCA – CNRS GREDEG – séminaire interne (Credeco) – « Considérations d’ordre méthodologique sur le passage d’un thème de recherche (IFITIS) à un autre (ANTECEDENT) »
  • November 2021 – Conference in Nice (video) – UCA – FORUM NUMERICA – presentation on « The role of a priori in various disciplines : proposal for a dialogue between law and computer science » – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27022
  • December 2021 – Paris (ENS – U. Paris 1 – U. Paris 2 – U. Paris 10) – Closed meetings with researchers in law, sociology, philosophy and political sciences – France – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27016
  • January 2022 – Workshop in Paris-Nanterre – CTAD – séminaire interne – « Approches antécédentes et théories du droit »
  • January 2022 – Workshop in Sophia Antipolis – CNRS GREDEG – cycle pluriannuel « Débattre de nos a priori ! » – séance sur « L’innovation » – https://gredeg.univ-cotedazur.fr/manifestations-scientifiques/seminaire-pluriannuel-1
  • January-March 2022 – Closed meetings with researchers in natural and social sciences (Berkeley – Bruxelles – Herzliya – Lausanne – Louvain – Montreal – Oxford – Roma – São Paulo)
  • January-March 2022 – Closed meetings with researchers in natural and social sciences in Nice (UCA-CNRS – UCAjedi Academies – INRIA – MSHS – EUR LexSociété) and other cities (Paris, Lyon, Aix-en-Provence…)
  • April 2022 – Application for the ERC AG programme
  • May 2022 – Online meeting – UCA – IDEX – EUR LEX – RDDPHI (droit – philosophie) – Journée d’étude « Jeune recherche » sur : « Questionner nos objets par nos a priori » – Co-organisation H. Kassoul et J.-S. Bergé (podcast – online journal)
  • June 2022 – International workshop (Nice) – UCA – IDEX – GREDEG – ”Debating our a priori : a multidisciplinary approach” – co-organization A.-L. Thessard and J.-S. Bergé (edited book)

First Publications on the ANTECEDENT Approach:

  • Article on: Pour une approche juridique antécédente des émotions politiques – L’exemple de la construction européenne in Emotion et sciences – Interactions (coll.) – L’Harmattan 2021 – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=26381
  • Article on: Comment penser en droit nos a priori ? L’exemple des situations en mouvement – Contribution aux Mélanges Pascal Ancel – Lacier – LexisNexis 2021 – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=25481
  • Article in progress: About our a priori : prolegomena for a legal analysis
  • Online journal – special issue in progress – Questionner nos objets par nos a priori (pour 2022)
  • Edited book in progress – IDEX – GREDEG – Debating our a priori : a multidisciplinary approach (for 2022-2023)
  • Book in progress: Théorie antécédente du droit, en préparation (pour 2025) – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=27044

Mailing list ANTECEDENT: If you are interested in the ANTECEDENT project, you can sign up for the emailing list: mailto:sympa@listes.univ-cotedazur.fr?subject=sub%20antecedent

*This Program has been supported by the French government, through the UCAJEDI Investments in the Future project managed by the National Research Agency (ANR) with the reference number ANR-15-IDEX-01

Porteur : Prof. J. Peter Burgess

Séminaire 2021 en ligne

Séance du 15 décembre 2021 – Dialogue avec Alain Papaux (U. de Lausanne) sur le thème « Reconstruire le droit avec le risque de perte totale de contrôle »

Antecedent Project (Idex UCAjedi Chair) – Closed meetings – Paris, November and December 2021

with P. Burgess (Philosophy, Political sciences, ENS Paris), J. Chevallier (Law, U. Paris Assas), J. Commaille (Sociology, ENS Cachan – U. Paris Saclay), J.-L. Halpérin (Legal history, ENS Paris), J.-F. Kervégan (Political philosophy, U. Paris 1), D. Lochak (U. Paris Nanterre), M. Troper (Legal theory, U. Paris Nanterre).

What came before our disciplines? What are our a priori? These questions, which come to us from the philosophy of science, have been the subject of much theorisation. The “ANTECEDENT” project (IDEX UCAjedi Chair) sets out to show how law – which is not strictly speaking a science – offers a way to revisit the contemporary usage, particularly in the philosophy of science, of prejudices, presuppositions, paradigms, beliefs, biases, etc. This involves creating and promoting a new legal epistemology that can feed into legal education and research as part of a fully interdisciplinary and international framework with both theoretical and practical dimensions. This ambition can only be achieved if we manage to develop and organise – on a sufficiently large scale – significant participation from different researchers in a process of critical reflection on the theories of knowledge.

In this presentation, Jean-Sylvestre Bergé proposes to reach out to computer scientists (with whom he had the opportunity to work in the past in Paris, Lyon, Grenoble and Nice) in order to draw the paths of possible collaborations in the future.

To see the VIDEO: click here

Forum Numerica is the seminar series of the Academy of Excellence « Networks, Information and Digital society », dedicated to the digital sciences and their impact on the society and humans.

Colloque « Voyage et droit public »

A paraître aux Ed. Mare & Martin sous l’égide de l’Association des doctorants en droit public de l’Université de Lyon (ADPL)

Atterrissage en douceur (conclusion)

Lire la suite »

Emotion et sciences : interactions

Sous la direction de Yves Strickler, Jean-Sylvestre Bergé et Marc Ortolani

Publication de IFR Interactions / EUR LexSociété / UCA

L’Harmattan, 2021, 274 p.

Contribution sur le thème : Pour une approche juridique antécédente des émotions politiques – L’exemple de la construction européenne

IAE Nice – Executive MBA

Lecture on Business Law : a Global Perspective

2021/2022

Syllabus and readings available on https://lms.univ-cotedazur.fr

A. Papaux, Ph. Pédrot (dir.), Penser, calculer, délibérer, Mare & Martin, en préparation

Préface

Lire la suite »

Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, la question n’est plus de savoir qui contrôle quoi, mais qui supporte le défaut de contrôle !

Pour aller plus loin… :

Collection « Séquences » – Editions Dalloz

Droit des obligations par Pascal Ancel – 2e éd. 2020

Introduction au droit par Jean-Louis Halpérin – 3e éd. 2021

Droit constitutionnel par Arnaud Haquet – 3e éd. 2021

Introduction au droit comparé par Catherine Haguenau-Moizard – 2018

Présentation de la collection créée en 2017 par les Edtions Dalloz, autres ouvrages en préparation, formats disponibles…

Lire la suite »

DICE Editions, collection Confluence des droits collection, 2021, 154 p.

Download the book – Télécharger le livre

Lire la suite »

IFITIS Research Programme on « Full Movement beyond Control and the Law »

Supported by Institut Universitaire de France (IUF) – Senior Project (2016/2021)

Hosted by GREDEG, CNRS, UCA, Nice, France (2018-2021)
Hosted by EDIEC, UJML3, Lyon, France (2016-2018)

The purpose of the IFITIS research is to bring into the law a new legal approach in order to deal with phenomena provoked by humans and called « full movement beyond control » (persons, data, capital, waste).

General presentation of the original project (October 2015 – 13 pages): 

Publications:

  • Book published: Rethinking Flow Beyond Control – An Outreach Legal Essay – Ebook (open access) – DICE Editions, collection Confluence des droits, 2021, 154 pages – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=26663
  • Book published: Les situations en mouvement et le droit – Essai d’une épistémologie pragmatique – Dalloz – coll. Méthodes du droit, 2021, 344 pages – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=22473
  • Book published: Le sens des libertés économiques de circulation / The Sense of Economic Freedoms of Movement (ouvrage collectif sous la dir. de /collective book edited by J.-S. Bergé, G.-C. Giorgini – Bruylant – coll. Droit Economie International – 2020, 422 pages) – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=24834
  • Book published: J.-S. Bergé, S. Harnay, U. Mayrhofer, L. Obadia (eds), Global Phenomena and Social Sciences – An Interdisciplinary and Comparative Approach, Springer, 2017, 126 pages – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=21499
  • Articles published or to be published (from 2016 to today): 59 (see list below)

Annual Multidisciplinary, International and Comparative Conferences and Doctoral Sessions :

Workshops and conferences:

  • Workshops and conferences in France, Brazil, Canada, Belgium, Japan, Israel,  Italy, United-States, Russia (from 2016 to today): 78 (see list below)

Next Events of the IFITIS Research Programme:

  • Conference in Paris – ENS – Chaire « Géopolitique du risque » (P. Burgess) – Dialogue with Prof. A. Papaux (Lausanne U.) on « Reconstruire le droit avec le risque de perte totale de contrôle » – December 2021 – http://www.universitates.eu/jsberge/?p=26839
  • Conference in Nice – EUR Lex.Société – presentation on : Epilogue d’une recherche indisciplinée sur un avenir incertain – April 2022
Lire la suite »

#4 BIG Podcast – « Les situations e…

A l’occasion de la parution de son dernier livre, Jean-Sylvestre Bergé, professeur de droit, partage avec nous ses réflexions sur « les situations en mouvement et le droit ». Son cadre théorique mobilise notamment la notion de « circulation ». L’occasion pour BIG_Lab de le questionner sur les flux et les frontières à l’heure de la globalisation (entretien en français).

On the occasion of the publication of his latest book, Jean-Sylvestre Bergé, professor of law, shares with us his thoughts on « situations in motion and the law ». Its theoretical framework notably mobilizes the notion of « circulation ». The opportunity for BIG_Lab to question him on flows and borders in the era of globalization (interview in french).

Référence du livre: Jean-Sylvestre Bergé, Les situations en mouvement et le droit: essai d’une épistémologie pragmatique, Dalloz, 2021, Méthodes du droit, 327 p. Une version anglaise du livre a également été publiée dont le titre est « Rethinking Flow beyond Control – An Outreach Legal Essay ».

Lire la suite »

Inscriptions : colloqueRC@unimes.fr

Intervention sur le thème : Épistémologie pragmatique de la circulation en droit de la responsabilité civile

Intervention sur le thème : La Covid-19 : un laboratoire des circulations totales au-delà du contrôletotales au-delà du contrôle

Colloque – Les droits et libertés numériques : une nouvelle génération de droits fondamentaux ? – UCA – IFR – CERDACFF – Nice, oct. 2021

Intervention sur le thème : « L’autolimitation des droits dans la sphère des données (datasphère) : les enjeux de la circulation totale »

Inscriptions : colloque.adpl@gmail.com

Propos conclusifs

Toulon (visio et présentiel) – 5 octobre 2021 – 16h-18h

Intervention sur le thème : « Sortir du droit pour tenter de mieux y revenir : à propos des situations en mouvement »