JDI_couv

Le fait de circulation interterritoriale : la méthode du juriste en question

Journal du droit international 2016/1, pp. 61-77.

Mots-clés : Phénomène international – Circulation interterritoriale – Méthode juridique – Contrainte de circulation – Reconnaissance des situations de circulation

[Tittle: Border Crossing Phenomenon and the Law : Which Method? – Key-Words : International Phenomenon – Border crossing Phenomenon – Law Methodology – Constraint of Movement – Recognition of Movement Situations]

Résumé

Même s’il connaît des développements contemporains inédits, le fait de circulation interterritoriale désigne de manière banale le déplacement de personnes ou de biens entre les territoires. Ce phénomène de passage de frontières fonde de nombreuses solutions du droit international lato sensu. Or il est remarquable d’observer que la circulation est insuffisamment mobilisée par les juristes dans leurs constructions alors qu’elle pourrait être de nature à alimenter les questionnements les plus actuels. Exemple est pris dans les développements ici présentés du traitement juridique des « situations de circulation ».

Summary

Even though its development has been extraordinary in recent times, the movement of persons and goods between territories is described by the act of inter-territorial circulation in nothing other than ordinary terms. Numerous solutions for this border crossing phenomenon can be found under international law in its broadest sense. However, it is remarkable to observe that lawyers have interpreted the notion of movement inadequately, whereas it could be used to support and assist with the issues we face today. This article takes up example from developments in the legal handling of « movement situations ».