Modernisation du droit et comparaison juridique : les défis de la circulation totale en trois actes

in La fonction modernisatrice du droit comparé – 250 ans de la Loi de la Raison Saine – dir. G. Cerqueira et C. Lima Marques

Ed. Société de législation comparée, en préparation

La comparaison juridique permet de développer une approche critique qui peut s’inscrire dans une opération de modernisation du droit ainsi que l’a envisagé la Loi de la Raison Saine[dont nous fêtons le 250ème anniversaire.

En point final des analyses proposées ci-avant, je voudrais essayer de mettre en exergue une dimension phénoménologique du processus de comparaison à travers le prisme de ce que j’appelle « la circulation totale ».

En effet, la comparaison juridique n’est pas seulement un exercice volontaire destiné à satisfaire l’action de son auteur et sa volonté de progrès. Elle fait face à trois forces conjuguées : un mouvement d’application du droit dans un contexte global (I), une contrainte de circulation (II) et des flux au-delà du contrôle (III).

[