Dans ce domaine, comme dans bien d’autres, la question n’est plus de savoir qui contrôle quoi, mais qui supporte le défaut de contrôle !

Pour aller plus loin… :