ACFAS – 89e congrès

Atelier 9 mai 2022 – Contraintes et droits

Organisation : Alexandra Popovici, Marie-Andrée Plante, Gaële Gidrol-Mistral, Mark Antaki

Intervention sur le thème : Prolégomènes pour une recherche antécédente sur les X en Y

Accès au colloque en ligne

Courte biographie demandée par les organisateurs (avec la contrainte…. de ne pas parler… expressément de droit !) :

Jean-Sylvestre Bergé est une universitaire, tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Il évite de se prendre trop au sérieux.

Il sait qu’il ne sait rien.

Il adore enseigner, chercher, parler, écrire.

Jean-Sylvestre Bergé aime tenir ses objets d’étude à distance.

Il ne se prend pas pour une R de D !

Il a un regard amical mais le plus souvent critique sur le travail des J.

Il déteste toutes les formes de clôture et d’entre-soi.

Jean-Sylvestre Bergé ne fait rien comme tout le monde.

Il change régulièrement d’université (6 au total), alors que le plus souvent rien ne l’y oblige.

Il change tous les 8 ans en moyenne de sujet de recherche, se plaçant à chaque fois hors de sa zone de confort.

Il travaille à la marge, aux intersections, dans les angles-morts.

Pour en savoir plus : www.universitates.eu !